Pubblicato da comm. presse dans Actualité, Business

Bilan positif pour le Convention Bureau de la DTC en 2016

Partager nouvelles:

C’est un bilan très positif que le Convention bureau de la Direction du Tourisme et des Congrès (DTC) présente en ce début 2017 pour l’année écoulée, le Tourisme d’affaires se porte bien en Principauté. Organisateur de congrès internationaux, séminaires, salons, galas, manifestations privées, Monaco propose toujours une réponse de qualité auprès des professionnels, essentiellement des secteurs Technologie de l’Information et de la Communication, Laboratoires pharmaceutiques & Secteur Médical et Banque, Finance & Assurance. Ces trois secteurs représentent 54% de l’activité M.I.C.E. (meetings, incentives, conferencing & exhibitions) en 2016, soit une augmentation de 4 points de part de marché et +12.6% du nombre de nuitées.

Ces résultats confortent ainsi la stratégie de développement de Monaco particulièrement axée sur ces secteurs depuis 2013. L’activité tourisme d’affaires enregistre en 2016 une progression de +2.70% par rapport à 2015, soit près de 3500 nuitées de plus. La part de marché augmente aussi de 1,5 point et passe de 23.5 à 25%. À noter les bons résultats sur la période hivernale, en particulier le mois de février durant lequel la part de marché a atteint un taux record de 37.5%. On se doit de citer la 60ème édition des « Rendez Vous de Septembre », qui a battu tous les records de participation et fait preuve d’une longévité inégalée. Ainsi en 2016, on a décompté 27 manifestations récurrentes, dont la moitié de plus de 1.000 participants. Les clients fidèles représentent aujourd’hui 41% des nuitées totales générées par le tourisme d’affaires et ces chiffres devraient continuer à augmenter en 2017. Dans un contexte mondial fragile, le marché du tourisme d’affaires monégasque résiste particulièrement bien. Monaco continue à s’imposer auprès de ses clients et auprès des plus grands acteurs du secteur, grâce à ses atouts, à son dynamisme et à sa capacité à s’adapter aux mutations constantes des marchés.

adv-96

L’année 2016 a été marquée par l’installation de nouveaux congrès en hiver, sur des secteurs bien représentés en Principauté (ROOMn, rencontre d’affaires sur la mobilité numérique / world chef summit). Le succès de ces nouvelles manifestations instaurées par des organisateurs fidèles de la destination (Comexposium et Informa), est un bon indicateur de la confiance renouvelée de groupes qui font tous les deux partie des leaders mondiaux de l’organisation d’événements.

Rappelons les principaux marchés, sachant que le marché MICE (meetings, incentives, conferencing & exhibitions) est très concentré, reposant principalement sur les marchés européens de proximité et sur le marché nord-américain. Ainsi la France compte pour 34.5% du marché Tourisme d’affaires en Principauté, le Marché local réalise quant à lui en 2016 une progression de 6 points pour s’établir à 26% La contribution des sociétés locales et des agences événementielles est de plus en plus forte. C’est tout à la fois le signe d’une excellente dynamique de ces entreprises et d’une synergie de « Teamwork destination » qui ne se limite pas uniquement aux acteurs du tourisme d’affaires. Les États-Unis en hausse de 7.5 %, représente à présent 11% du marché, avec le Canada qui a vu doubler sa part de marché en un an. Le continent américain représente ainsi en 2016 ,14% de part de marché, niveau qu’il n’avait plus atteint depuis 2012. Le marché anglais est légèrement en baisse depuis le Brexit. L’Italie, la Suisse et l’Allemagne viennent compléter la liste des principaux marchés émetteurs. Du côté des nouveaux marchés, le Brésil, l’Australie sont ceux sur lesquels des efforts particuliers ont été réalisés par les bureaux de représentation de la DTC. Ils ont révélés de nouveaux résultats très prometteurs. À noter enfin l’excellente performance du secteur associatif qui représente en 2016 plus de 3300 nuitées. C’est le résultat d’un plan de développement dédié à ce secteur, qui permet d’accueillir des manifestations de grande envergure, à des périodes de faible activité.

Le Monaco Convention Bureau fait maintenant partie des acteurs impliqués et respectés sur ce secteur, en particulier grâce à la position de son directeur adjoint qui représente la Principauté à des postes clés au sein d’associations telles que ICCA (International Congress & Convention Association), l’AIVFC (Association Internationale des Villes Francophones de Congrès) ou encore la Commission Association d’Atout France. Le Convention Bureau est un service de la Direction du Tourisme et des Congrès qui a pour mission de promouvoir la Principauté de Monaco auprès de tous les organisateurs de groupes d’affaires. Il facilite l’organisation des manifestations professionnelles grâce à son expertise et sa connaissance de l’ensemble des acteurs monégasques concernés. Il centralise les demandes, coordonne et facilite les échanges entre les différents établissements. Au nom du Gouvernement Princier, donc en toute neutralité et en toute gratuité, il apporte à chaque potentiel organisateur d’un événement à Monaco un soutien personnalisé.

 

adv-879
Commentaires
Nouvelles
Dernières Vidéos